Mika

Publié le par star-blog-chanteur

Michael Holbrook Penniman, Jr., dit Mika, est un chanteur, auteur-compositeur de pop britannique d'origine libanaise, né le 18 août 1983 à Beyrouth, Liban1, qui a habité à Paris (France), puis à Londres (Grande-Bretagne). Il a un contrat avec les maisons de disques Casablanca Records et Universal Music. Il est parfaitement francophone1.

Son premier album Life in Cartoon Motion est certifié disque de diamant et est, en France, l'album le plus vendu en 2007 avec plus d'un million d'exemplaires et plus de 6 millions dans le monde. Le chanteur aurait vendu 19 millions de disques dans le monde[réf. nécessaire]. Son second album, The Boy Who Knew Too Much, s'est vendu à plus de 300 000 exemplaires en France et 1 000 000 d'exemplaires dans le monde.[réf. nécessaire] C'est cet album qui lui a permis de recevoir le triple disque de platine à son concert à Bercy.

En 2012, il fera son retour avec un troisième album intitulé The Origin of Love, album dont il a chanté certaines chansons lors de son concert à Compiègne le 9 juillet 2011. Le premier titre extrait de cet album, Elle me dit, est son premier single en français.

 

Né à Beyrouth le 18 août 1983 d'une mère libanaise et d'un père américain1, Michael Holbrook Penniman a un an lorsque sa famille quitte le Liban pour Paris, où il va à l'école maternelle. Il vit dans la capitale française pendant environ 9 ans et ensuite part vivre à Londres.

Mika a deux sœurs plus âgées, Yasmine (DaWack) et Paloma. Il a également une sœur plus jeune, Zuleika et un frère plus jeune, Fortuné.[réf. nécessaire] Yasmine l'aide avec le visuel de ses œuvres (c'est elle qui a dessiné la pochette de l'album Life in Cartoon Motion). [réf. nécessaire]

Lorsque Mika atteint l'âge de huit ans, son père est retenu à l'ambassade des États-Unis au Koweït pour des raisons de sécurité, pendant sept mois, au tout début de la Guerre du Golfe. Quand il déménage à Londres après neuf ans passés en France, il passe d'un petit établissement scolaire à une énorme institution. C'est alors que Mika s'enferme dans le silence[réf. nécessaire], qu'il brise en jouant du piano. C'est après avoir écouté Heart-Shaped Box de Nirvana qu'il écrit sa première musique, qu'il décrit comme une pièce instrumentale, au piano, « affreuse », appelée Colère. Il se découvre alors une passion pour l'opéra et une capacité vocale hors-normes.[réf. nécessaire]

Mika étudie par la suite au lycée français Charles-de-Gaulle, où il est victime de harcèlement scolaire. Il a également à l'époque des problèmes de dyslexie. Il rencontre beaucoup de difficultés à 11 ans et est déscolarisé sur décision de sa mère pendant une période de 6 à 8 mois. Plus tard, il ira à la Westminster School, puis à la St Philips School de Kensington. À 19 ans, il obtient une place à la London School of Economics qu'il choisit de ne jamais fréquenter. Il parvient alors à intégrer le Royal College of Music, qu'il quitte pour une carrière solo.[réf. nécessaire]

Malgré plusieurs démos envoyées à des maisons de disques- où on lui dit qu'il a du talent mais qu'il est trop différent, Mika ne désespère pas[réf. nécessaire]. L'une d'elle lui demande de chanter à la manière de Robbie Williams ou Craig David[réf. nécessaire] ; Mika refuse et écrit contre cette société une chanson - sa rythmique citant au Mariage de Figaro. Il déclarera : « Vous voulez que je sois Craig David, je vais être Grace Kelly au lieu de ça et on verra toujours si vous voulez me faire un contrat »2. Et d'ajouter : « Ils ont lu les paroles et quand ils sont arrivés à la ligne qui dit “Est-ce que je dois paraître plus vieux, est-ce que je dois me mettre à genoux juste pour être sur votre étagère ?”, ils ont décidé de ne pas me rappeler. »2 Mika arrive ensuite dans une petite maison de disques qui fait faillite, lui donne l'album et dit : « Maintenant, pressez Play »[réf. nécessaire] Pour Mika, ses influences semblent ailleurs comme il le dit : « J'ai grandi en écoutant beaucoup de choses, de Joan Baez à Dylan, de Serge Gainsbourg à de la musique flamenco. En vieillissant mes goûts sont devenus plus éclectiques mais je retourne toujours aux auteurs géniaux comme Prince, Queen, Elton John ou Michael Jackson. »[réf. nécessaire]

Le 6 décembre 2010, sa statue au musée Grévin (Paris) est inaugurée.

 

MIKA-1.jpg

 

Publié dans music

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

reg 07/11/2011 14:59


il manque quelques beaux mecs, c'est un peu juste avec Mika !
bises